Débat °1 : les Modifications du Corps

TheApocalypta

Membre
avatar
Bon mes petits, relançons les débats un peu !

Et pour ce premier, un qui concerne tout le monde et qui aura forcément des avis divergeant :
les modifications corporelles



Dans ce terme là, on va inclure :
Les tatouages
Les piercings
Les teintures
Tout ce qui peut être "peu courant" (ouais, une coupe de cheveux particulière, pourquoi pas)

Et donc du coup, on va partir avec quelques questions générales, et pousser un peu ensemble la réflexion (ouais, un débat quoi).

Qu'est-ce que vous pensez de chacune de ces modifications ?
Est-ce que vous en avez / envisagez d'en avoir ?
Qu'est-ce que vous diriez à un proche qui veut en faire / a un avis contraire au votre ?



Pour ma part :
Spoiler:
 

Voilà, ça donnera une base aux gens qui veulent pas se lancer en premier hap

Kreuvette

Administratrice
avatar
Ah ben je me lance en second :paf:
(Phobiques du pavé, vous êtes prévenus : courreeeeeeeez)

Personnellement, je pense que je serais très hypocrite de venir critiquer les modifications de quelqu'un ! Je suis moi même passée par pas mal des couleurs de l'arc-en-ciel capillairement parlant (cheveux rouges, vous me manquez sincèrement), en témoigne l'état actuel de ma tignasse toute raccourcie :paf: Là encore, je m'étais dit "bon, ça suffit les teintures, laisse tes cheveux en paix", et j'ai craqué, henné. Je suis faible.

Niveau piercings ma foi pas grand chose, lobes comme la plupart des nanas, un hélix qui attend son petit frère à l'oreille gauche. Y'a beaucoup de piercings que j'adore mais j'ai jamais voulu en avoir plein, notamment sur le visage, j'aurais peur que ça me marque à vie. Et puis j'ai peur des aiguilles, ça aide pas.

En fait y'a que le cap "tatouage" que j'ai pas passé. C'est pas faute d'envie et de l'idée du siècle qui me plaît à 1000% (vraiment vraiment), mais je sais pas. Je suis un peu caméléon dans le genre, j'aime bien changer de style (même si y'a toujours des éléments bien à moi qui se retrouvent partout), et j'ai peur que mon p'tit encrage finisse par plus s'accorder avec ce que je deviens. J'en doute, mais bon... Puisqu'il y a doute, c'est que j'suis pas prête à sauter le pas, pas vrai ?

Je pense qu'avec ce blabla, j'ai répondu aux deux premières questions. Oui j'ai quelques petites choses, oui j'approuve.
Reste le dernier point qui est à la fois très simple dans ma tête et très compliqué à cause des "autres".

Qu'est-ce que je dirais à un ami qui veut se "modifier" ?
De bien réfléchir, évidemment, d'être sûr de son coup et que ça lui plaira dans la durée (selon la modif' en question, on va dire que c'est plus simple de rattraper une coloration foirée qu'un tatouage m'voyez), tant qu'à faire.

Et tant que j'y suis puisque ça rejoint un peu ce propos, y'a un truc que j'aimerais relever dans ce que tu dis :

@TheApocalypta a écrit:
Ça reste un choix esthétique avant tout, ne concernant que la personne (et éventuellement son entourage intime).
NON. NON. NON. NON. NO WAY.
Plus sérieusement, bien que l'entourage puisse donner son avis, ça reste le choix de la personne, et uniquement d'elle-même.
À la rigueur je comprends que des parents de jeunes ados puissent mettre des freins à leurs petiots (peur du regard des autres, peur de l'image que le petit donnera, peur qu'il se fasse embêter, peur que ça soit qu'une lubie -prenons un piercing par exemple, c'est quand même un bout de métal dans la peau, c'est pas anodin), ça d'accord. Mais dans le cas de quelqu'un qui peut s'assumer seul, non, pas d'accord du tout. Personnellement, je consulte, j'entends les réflexions, mais je dispose à 100%.

Les enfants, sérieusement, si vous voulez vous éclater avec votre corps (oh wait), faites-le. C'est le vôtre, il est rien qu'à vous, il est donc NORMAL que vous en disposiez à 100%.

Et quant aux gens qui seraient pas d'accord avec ça et se permettraient d'être désagréables à ce sujet, BALAYEZ DEVANT VOTRE PORTE.
C'est valable pour tous les sujets de société, vous remarquerez.
C'est vrai quoi, qu'est-ce que ça change dans votre vie de savoir que le voisin du dessus a les cheveux verts ou que la p'tite vendeuse du bouiboui d'en face est intégralement tatouée ?
Réponse :
RIEN.


C'est très bien d'avoir un avis, même contraire (après tout c'est comme ça que naissent les débats, non ?) mais à partir du moment où la personne en face de vous fait quelque chose qui nuira à personne d'autre, qu'est-ce que ça peut vous faire ?



Onizaki

Membre
avatar
@TheApocalypta a écrit:
Qu'est-ce que vous pensez de chacune de ces modifications ?

Je suis plutôt ouvert sur ce genre de sujet, je me dit que c'est à la personne concernée de faire ce qu'elle veut de son corps. Mais faut que ce soit une décision réfléchie et pas uniquement à court termes.

@TheApocalypta a écrit:
Est-ce que vous en avez / envisagez d'en avoir ?

Je n'ai rien de tout ça, mais peut-être dans un futur j'me tenterai peut-être pour un tatouage ? Bien que ça reste qu'une idée très très floue pour le moment. x)

@TheApocalypta a écrit:
Qu'est-ce que vous diriez à un proche qui veut en faire / a un avis contraire au votre ?

Tout comme Kreukreu, je lui demanderais s'il est sûr de lui. Que ça soit tatouages (peu réversible, bien qu'actuellement y'a la solution laser, mais laissera des traces) ou piercings. Faut surtout pas se décider à prendre ce genre de décisions sur un coup de tête. Après, comme je l'ai dis, je suis plutôt ouvert sur ce genre de décisions. Je veux dire que si un ami décide de se faire tatouer par exemple, certes je lui demanderais s'il est certain de son choix etc, mais sinon je m'opposerai pas plus que ça quoi.


Merci à Dreamy pour ce magnifique kit ♥